vendredi 31 mai 2013

Algérie, poésie et émotions, poetry and emotions, kabylie





Jeudi 1 février 2007










Jeudi 25 janvier 2007

 

 

métamorphose_éxtrême beauté

 

 

 

 

 

 

 

J'attends ma dulcinée,        

 Pour dulcifier

 L’amertume,

 Sans mots,

Ma vie…  

…L’ébauche d’un amour  

S’écroulant…  

T’es partie…  

Egaré,  

Ejecté loin,  

Dans un ermitage

 

Embrumé,  

Effroyable,  

Quel regard!clin d'oeil

Et les écueils ?  

Où je guettais  

Le misérable trou,  

De la serrure,  

Laissant passer  

Une pale, une mince lueur…  

Va-t-il s’ébraser,  

D’un empan en empan,  

Que puisse y  surgir ?  

Celle que j ‘attendais…

  Me surprendre,  

La voir !  

Et pourquoi pas,  

Espéré,  

Echanger une infinie étreinte,  

Exaltation violente,  

 L’amour igné,  

A l’extrême,  

Oublier le temps…  

métamorphose heureuse!

Devenir un seul corps,  

S’affalant  

Assouvis,  

Et…  

Plongé dans un heureux sommeil…  

Je rêve de rêver,

amour et poésie,  au bout des lèvres

 
 
 

La fabulation…  

Dire cette idylle,  

Mon attente s’éternise…







































Je voulais parler de l'arrêt des antidepresseurs,et des phenoménes qui se manifestent et obligent la reprise de ses gellules!
En attendant,et je le confirme ,le meilleur medicament c'est  mes enfants, un rayon de soleil dans ma vie
Sur la photo,mon fils ,son plat de lentilles.....
Il veut devenir un zidane....





















   Qui n'a pas souffert ou souffre d'une  deprime,une angoisse,anxiété,stress....des mots complexes qui souvent remlace : fatigue,complexes,timidité....
 
 
 
 
C'est génant,mais quand on s'adresse aux medecins,on est vite diagnostiqués :c'est grave!??? c'est une depression,phobie,anxiété generalisée.....???
Commencent les prescriptions d'antidepresseurs souvent vantés sans accoutumances....
De l"Anafranil aux antidepresseurs d'aujourd'hui,prozac et suite...
Ils masquent la depression et la guerison!
A chaque fois qu'on les arrête des phenoménes génant,voir dangereux apparaissent:Faux vertiges,desequilibres,courant electriques...et on recommence la reprises de ses gellules croyant que la depression ou le probléme toujours là,alors qu'en verité tout cela est le resultats de l'accoutumance et effets secondaires des antidepresseurs,
ce sont des troubles paresthesiques causés par le medicament surtout quand on en a pas avant sa prise...
Je parle de mon experience....
Et je l'ai verifié à travers mes lectures et documentations!
Des six mois comme indiqué dans la notice du medicament on se retrouve avec un traitement de plusieurs années voir à vie!!!
Un chagrin, une fatigue passagere,une timidité...et  les occasions pour une deprime ne manquent pas ...Chomage_stress_introversion__
Remarque il est difficile d'avoir un rendez-vous avec un psychiatre!...
 


 
Un conseil,il faut bien mesurer les risques avant de prendre un medicament agissant sur le cerveau!
Sans vraie depression,il faut s'adresser aux medecines alternatives :plantes,homeopathie...et une prise en charge psychologique est le meilleur traitement bien que ça coute!
 
 
Par anki - Publié dans : otresors
Ecrire un commentaire
Mardi 16 janvier 2007

L'arbre qui cache la forêt!!!!!
Le régime algerien,champion de monde en corruption!
Le Prix Nobel de la corruption???










Jeudi 11 janvier 2007
Enregistrer un commentaire